Quand les marques se mettent au street marketing 2.0

Lorsque les marques décident de combiner web et street marketing, on redécouvre rapidement la pertinence du QR code ou de la géolocalisation.

Encore peu utilisés pour des opérations de promotion par les grandes entreprises, ces systèmes mêlant web, réseaux sociaux et mobilité font le bonheur des pure players. Pour faire découvrir leur produits ou simplement faire parler d’elles, certaines marques 100% web jouent le jeu du marketing  » digital street ».

C’est par exemple le cas de LightbyU, qui organise une chasse au trésor à l’occasion de Pâques. Ce site spécialiste du design d’objets lumineux sans fil prépare une vaste chasse aux oeufs, lumineux bien sûr, dans les coins les plus insolites de Paris.

Et c’est là que le termes street marketing 2.0 prend tout son sens:

  • LightbyU annonce l’opération sur sa page Facebook grâce à cet événement
  • La marque distillera des indices via ses pages Facebook, Twitter et les blogs partenaires
  • Les heureux chasseurs feront part de la découverte d’un oeuf sur ces réseaux sociaux via leur mobile avec une photo, si possible
  • Un QR code sera placé près de l’oeuf pour leur indiquer la marche à suivre.

chasse au tresor street marketing web

 

Mais LightbyU n’est pas seule à exploiter le filon, car le site FAGUO Shoes annonce ici une chasse au QR Code dans Paris également à partir du 31 mars.

Ces technologies, bien exploitées, feront le succès de ces opérations pour plusieurs raisons :

  • Elle permettent d’engager et d’atteindre une communauté dans la « vraie vie »
  • Elles marquent le public et sont souvent partagées par les internautes
  • Elles ne mobilisent pas un budget astronomique

Nul doute que ces opérations de street marketing interactives tendent à se développer et à être adoptées par les grandes marques d’ici quelques années.