Engager sa communauté grâce à une boutique f-commerce

Engager sa communauté grâce à une boutique f-commerce

Après l’utilisation de concours à foison pour animer sa page Fan Facebook, nous nous penchons cette semaine sur le phénomène du f-commerce.
Alors, bonne idée ou mythe ?

Il n’y a pas de recette miracle

Une chose est sûre, c’est qu’il est indispensable que les fans aient un intérêt direct à visiter une boutique, voire acheter un produit sur Facebook.
Nombreuses sont les marques ayant cru qu’il suffisait de dupliquer leur catalogue sur le réseau social pour générer des ventes.

Résultat : un ROI décevant, des équipes marketing et commerciales insatisfaites et le retrait de ces dispositifs. C’est par exemple le cas pour des marques comme Gap ou GameStop selon Bloomberg.

Pour que la sauce prenne, il faut que les fans se sentent choyés. Leur donner accès à un contenu exclusif ou leur offrir l’opportunité de personnaliser un produit s’avère donc être une bonne pratique. Et quand on parle de sauce qui prend, chez Hein’z, ils sont assez doués.
Pour booster les ventes de ses produits sur Facebook, la marque a donné la possibilité à ses fans seulement de créer et d’envoyer une bouteille de Ketchup customisable à leurs amis.

réussir f-commerce heinz

Autre exemple, Burberry a utilisé sa page Fan Facebook pour annoncer son parfum « Body ». Avant de vendre ce parfum grâce à une application dédiée, la marque a eu l’ingénieuse idée de proposer des échantillons gratuits en exclusivité à ses fans.

Bilan pour cette marque : L’opération a alors généré un bouche à oreille impressionnant ainsi que des demandes d’échantillons par centaines. La nombre de fans a lui aussi explosé. De plus, en septembre 2010 le trafic sur le site de burberry provenait pour 1,9% de Facebook pour passer à 29,1% un an plus tard, avec un taux de transformation remarquable d’après la marque.

Facebook peut donc être un canal de vente intéressant, à condition de l’enrichir avec une réelle valeur ajoutée ainsi qu’une touche d’originalité afin que les fans préfèrent passer par le réseau social pour effectuer leurs achats.